Un des plus appréciés de la scène mod parmi les organistes de jazz et de blues, Jimmy McGriff est mort samedi dernier (24 mai) d’une crise cardiaque dans la ville de Voorhees (New Jersey). McGriff a souffert de sclérose en plaques durant de nombreuses années. Il avait 72 ans.

Né à Philadelphie en 1936, ses parents lui apprirent l’orgue durant son enfance. Très tôt séduit par Jimmy Smith, il pris des leçons et forgea son métier avec des organistes renommés comme Jimmy Smith et Richard Homes. C’est en interprétant dans un club du New Jersey en 1962 son interprétation instrumentale du titre « I got a woman » de Ray Charles qu’il fut repéré et signa un contrat avec Sue records. Cette chanson fut un tube et suivie d’un album puis d’un autre hit (« All about my girl »).

Sa marque de fabrique durant les années 60 était son jeu très entrainant sur son orgue Hammond B-3. Son son favori fut toujours le blues. Comme il disait lui-même, Jimmy Smith est le roi du jazz sur son orgue mais quand on passe au blues, je deviens inaccessible. Durant ses 40 ans de carrière, il a joué avec des pointures comme Junior Parker, Buddy Rich et Hank Crawford. Il laisse une femme et deux enfants. (Traduction personnelle d’un article paru sur le site Modculture)

Les vidéos Vodpod ne sont plus disponibles.

more about « Turn blue (Jimmy Mcgriff)« , posted with vodpod
Publicités