juillet 2008


« Le scientifique Bruce Banner cherche désepérément un antidote aux radiations gamma qui ont créé Hulk. Il vit dans l’ombre, toujours amoureux de la belle Betty Ross et parcourt la planète à la recherche d’un remède… » (Allociné)

Je n’avais pas vu la version d’Ang Lee car le bouche à oreilles m’en avait fortement dissuadé. Et puis, cette nouvelle version fut annoncée. L’opportunité d’une soirée spéciale Marvel avec Iron man me donna l’occasion de juger sur pièce cette nouvelle adaptation. Ayant zappé les purs flms de beauf que sont Le transporteur 1 et 2, Louis Leterrier m’avait agréablement supris par Danny the dog, avec Jet Lee à contre-emploi. Avec un bon scénario, il s’avère un excellent réalisateur. Quand à Edward Norton, il confirme qu’il est assurément un des plus grands acteurs de sa génération.

« Tony Stark, inventeur de génie, vendeur d’armes et playboy milliardaire, est kidnappé en Afghanistan. Forcé par ses ravisseurs de fabriquer une arme redoutable, il construit en secret une armure high-tech révolutionnaire qu’il utilise pour s’échapper. Comprenant la puissance de cette armure, il décide de l’améliorer et de l’utiliser pour faire règner la justice et protéger les innocents. » (Allociné)

Disons le tout de suite, Tony Stark a vu sa moustache légendaire complétée par un petit bouc, surement pour moderniser son image. Mais justement, à la vision de ce film excellent, j’ai eu une révélation (oui, je sais çà fait un peu mystique) : Tony Stark/Iron man est surement l’un des personnages les plus modernes de par ses thématiques. Il n’a finalement pas fallu grand chose pour l’adapter aux années 2000, soit 40 ans après sa création !

En conclusion, ces deux formidables adaptations de Marvel réjouiront les fans des comics mais également les amateurs de grand cinéma.

Comme d’habitude, je ne rentrerais pas dans le détail de ces deux films afin de ne pas gacher le plaisir de leur découverte. Juste un petit conseil, attendez sagement le générique de fin d’Iron man.

Spin off d’X-Files et série geek s’il en est, The lone gunmen n’aura malheureusement pas dépassé la 1ère saison. Dvdrama y consacre un focus série très complet par ici.

Pour prolonger le commentaire de Samstress sur mon précédent billet, je vous propose une vidéo très old-school de Sharon Jones and the Dap-Kings.

De la bonne musique soul comme on aimerait en entendre plus souvent.

Pour en savoir plus, vous pouvez aller sur la page myspace ou le site personnel de Nicole Willis.

Le nouveau Takeshi Kitano, Glory to the filmmaker, vient de sortir au cinéma (je compte bien d’ailleurs profiter des vacances pour le découvrir). Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez consulter sa fiche sur Cinemasie.com.

Wild Side, éditeur bien connu des amateurs de cinéma asiatique, sortira fin juillet les dvd français du film honk-kongais Triangle et du film coréen Je suis un cyborg.

Le site HK Mania nous présente ces films et le contenu des DVD.

« Après un contrat qui a mal tourné à Londres, deux tueurs à gages reçoivent l’ordre d’aller se faire oublier quelques temps à Bruges » (Allociné).

Alors là, c’est à un grand moment de cinéma que j’ai assisté. Un conseil, il est vivement recommandé d’en savoir le moins possible avant de découvrir ce magnifique premier film de Martin McDonagh. On y retrouve Colin Farrell, Brendan Gleeson et Ralph Fiennes dans les rôles principaux. Ce polar intimiste concilie humour noir et drame psychologique.

Page suivante »